1 Le,gw de,( evfV o[son cro,non o` klhrono,moj nh,pio,j evstin( ouvde.n diafe,rei dou,lou ku,rioj pa,ntwn w;n(
1 Cependant, je parle-ainsi : Sur autant- de temps -que l’héritier, [c’est] un bébé [qu’]il est, [c’est] en-rien-du-tout [qu’]il ne l’emporte [sur] un servicteur-en-esclave. Étant seigneur de toutes-choses [certes]
2 avlla. u`po. evpitro,pouj evsti.n kai. oivkono,mouj a;cri th/j proqesmi,aj tou/ patro,jÅ … mais [voici que c’est] sous-l’obédience- d’intendants [qu’]il est, et -de légistes-de-maison jusqu’au [terme] fixé-par-avance du père.
3 ou[twj kai. h`mei/j( o[te h=men nh,pioi( u`po. ta. stoicei/a tou/ ko,smou h;meqa dedoulwme,noi\ De-même aussi nous, lorsque [ce sont] des bébés [que] étions, [c’est] sous-l’obédience des éléments du monde [que] nous étions étant-trouvés-être-réduits-en-service-d’esclavage…
4 o[te de. h=lqen to. plh,rwma tou/ cro,nou( evxape,steilen o` qeo.j to.n ui`o.n auvtou/( geno,menon evk gunaiko,j( geno,menon u`po. no,mon( … cependant-que lorsqu’est-venu le plérôme du temps, il a-envoyé-au-dehors, Dieu, son Fils, advenu issu-d’une femme, devenu sous-l’obédience-d’une loi…
5 i[na tou.j u`po. no,mon evxagora,sh|( i[na th.n ui`oqesi,an avpola,bwmenÅ … afin-que ceux [qui sont] sous-l’obédience-d’une loi, il fasse- [leur] -acquisition-sur-la-place-publique, afin-que [ce soit] l’adoption-filiale [que] nous recevions-en-retour-désormais.
6 {Oti de, evste ui`oi,( evxape,steilen o` qeo.j to. pneu/ma tou/ ui`ou/ auvtou/ eivj ta.j kardi,aj h`mw/n kra/zon\ abba o` path,rÅ Cependant, parce-que vous êtes des fils, il a envoyé-au-dehors, Dieu, l’Esprit de son Fils envers nos cœurs, qui-hurle : Abba, le Père !
7 w[ste ouvke,ti ei= dou/loj avlla. ui`o,j\ eiv de. ui`o,j( kai. klhrono,moj dia. qeou/Å De-sorte-que tu n’es plus serviteur-en-esclave, mais fils. Cependant, si [tu es] fils, [c’est] aussi héritier à-travers Dieu [que tu es].
8 VAlla. to,te me.n ouvk eivdo,tej qeo.n evdouleu,sate toi/j fu,sei mh. ou=sin qeoi/j\ Mais alors certes, vous-trouvant- ne pas -avoir-su Dieu, vous avez-servi-en-esclaves ceux qui- ne -sont pas par nature des dieux.
9 nu/n de. gno,ntej qeo,n( ma/llon de. gnwsqe,ntej u`po. qeou/( pw/j evpistre,fete pa,lin evpi. ta. avsqenh/ kai. ptwca. stoicei/a oi-j pa,lin a;nwqen douleu,ein qe,leteÈ Cependant-que maintenant, ayant-connu Dieu – davantage cependant : étant-connus sous-l’obédience-de Dieu – comment retournez-vous à-nouveau sur les éléments sans-vigueur et pauvres qu’à-nouveau [comme] dès-l’origine vous voulez servir-en-esclaves ?
— On retrouve ici un thème déjà rencontré en 1Co 8,3n.
10 h`me,raj parathrei/sqe kai. mh/naj kai. kairou.j kai. evniautou,j( 10 [Ce sont] des jours [que] vous épiez, et des mois, et des moments, et des années…
11 fobou/mai u`ma/j mh, pwj eivkh/| kekopi,aka eivj u`ma/jÅ 11 Je crains [pour] vous, de-sorte-qu’en-aucune-manière [ce ne soit] vainement [que] je me-trouve-avoir-peiné envers vous.
— On retrouve l’idée de 2,2.
12 Gi,nesqe w`j evgw,( o[ti kavgw. w`j u`mei/j( avdelfoi,( de,omai u`mw/nÅ ouvde,n me hvdikh,sate\ 12 Devenez comme moi, parce-que moi-aussi, [je suis devenu] comme vous, frères, je vous [en] supplie. En-rien-du-tout [ce] n’[est à] moi [que] vous avez-fait-subir-une-injustice.
13 oi;date de. o[ti diV avsqe,neian th/j sarko.j euvhggelisa,mhn u`mi/n to. pro,teron( 13 Vous vous-trouvez-avoir-su cependant que [c’est] en-raison-d’un état-sans-vigueur de la chair [que] je vous ai-apporté-l’heureuse-proclamation, au-premier-temps…
14 kai. to.n peirasmo.n u`mw/n evn th/| sarki, mou ouvk evxouqenh,sate ouvde. evxeptu,sate( avlla. w`j a;ggelon qeou/ evde,xasqe, me( w`j Cristo.n VIhsou/nÅ 14 … et [que] votre épreuve dans ma chair, vous ne [l’]avez- pas -exclue-comme-un-rien, ni ne [l’]avez-recrachée, mais [c’est] comme un Proclamateur de Dieu [que] vous m’avez-accueilli, comme [le] Christ Jésus [lui-même].
15 pou/ ou=n o` makarismo.j u`mw/nÈ marturw/ ga.r u`mi/n o[ti eiv dunato.n tou.j ovfqalmou.j u`mw/n evxoru,xantej evdw,kate, moiÅ 15 Où donc [est] votre bonheur ? Je témoigne en-effet pour vous que si [vous en aviez-été] puissants, [ce sont] vos yeux [qu’]ayant-crevés, vous m’auriez-donnés.
16 w[ste evcqro.j u`mw/n ge,gona avlhqeu,wn u`mi/nÈ 16 De-sorte-qu’[est-ce] votre ennemi [que] je me-trouve-être-devenu en-professant-la-vérité [devant] vous ?
17 zhlou/sin u`ma/j ouv kalw/j( avlla. evkklei/sai u`ma/j qe,lousin( i[na auvtou.j zhlou/te\ 17 Ils bouillonnent-d’un-zèle-jaloux [pour] vous, non-pas de-belle-manière, mais [pour] vous interdire-d’accès-à-clef. [Voilà ce qu’]ils veulent, afin-que [ce soit pour] eux [que] vous bouillonniez-d’un-zèle-jaloux.
— Interdit-d’accès-à-clef, en gr. ekkléiô, c.-à-d. exclu (‘cfr. Rm 3,27). –
18 kalo.n de. zhlou/sqai evn kalw/| pa,ntote kai. mh. mo,non evn tw/| parei/nai, me pro.j u`ma/jÅ 18 Cependant, [il est] beau de bouillonner-d’un-zèle-jaloux dans [ce qui est] beau en-tout-temps, et non seulement dans le-fait [pour] moi d’être-auprès-de [vous], vers vous.
19 te,kna mou( ou]j pa,lin wvdi,nw me,crij ou- morfwqh/| Cristo.j evn u`mi/n\ 19 Mes enfants, vous-qu’à-nouveau j’accouche-douloureusement jusqu’au-temps-que soit-formé-désormais [le] Christ en vous…
20 h;qelon de. parei/nai pro.j u`ma/j a;rti kai. avlla,xai th.n fwnh,n mou( o[ti avporou/mai evn u`mi/nÅ 20 … je voudrais cependant être-auprès-de [vous], vers vous en-cet-instant, et altérer ma voix, parce-que je suis-dans-l’impasse parmi vous.
21 Le,gete, moi( oi` u`po. no,mon qe,lontej ei=nai( to.n no,mon ouvk avkou,eteÈ 21 Parlez-moi, [vous qui etes de] ceux qui-veulent être sous-l’obédience-de [la] loi [et qui], la loi, ne [l’]écoutez- pas !
22 ge,graptai ga.r o[ti VAbraa.m du,o ui`ou.j e;scen( e[na evk th/j paidi,skhj kai. e[na evk th/j evleuqe,rajÅ 22 Il se-trouve-avoir-été-écrit en-effet : Abraham, [ce sont] deux fils [qu’]il a-eus, l’un issu-de la jeune-servante et l’un issu-de la femme-libre.
23 avllV o` me.n evk th/j paidi,skhj kata. sa,rka gege,nnhtai( o` de. evk th/j evleuqe,raj diV evpaggeli,ajÅ 23 Mais celui, certes, issu-de la jeune-servante, [c’est] selon [la] chair [qu’]il se-trouve-avoir-été-engendré, cependant-que celui issu-de la [femme] libre, [c’est] à-travers une promesse-proclamée…
24 a[tina, evstin avllhgorou,mena\ au-tai ga,r eivsin du,o diaqh/kai( mi,a me.n avpo. o;rouj Sina/ eivj doulei,an gennw/sa( h[tij evsti.n ~Aga,rÅ 24 … lesquelles sont allégorisantes : Celles-ci, en-effet, sont deux testament-d’alliances. L’une, certes, depuis [le] mont Sinaï engendrant envers une servitude-d’esclavage : c’est Agar.
25 to. de. ~Aga.r Sina/ o;roj evsti.n evn th/| VArabi,a|\ sustoicei/ de. th/| nu/n VIerousalh,m( douleu,ei ga.r meta. tw/n te,knwn auvth/jÅ 25 Cependant-que ce [nom de] “Agar”, [c’est] [le] mont Sinaï [qu’]il est, dans l’Arabie rangé- cependant -avec la Jérusalem du maintenant [qui] sert-en-esclave en-effet conjointement-avec ses enfants…
26 h` de. a;nw VIerousalh.m evleuqe,ra evsti,n( h[tij evsti.n mh,thr h`mw/n\ 26 … cependant-que la Jérusalem d’en-haut, [c’est] libre [qu’]elle est, laquelle est notre mère.
27 ge,graptai ga,r\ euvfra,nqhti( stei/ra h` ouv ti,ktousa( r`h/xon kai. bo,hson( h` ouvk wvdi,nousa\ o[ti polla. ta. te,kna th/j evrh,mou ma/llon h] th/j evcou,shj to.n a;ndraÅ 27 Il se-trouve-avoir-été-écrit en-effet : Manifeste-ton-bonheur, [toi qui es] stérile, celle qui-n’enfante pas ! Mets-en-pièces [ta tristesse] et crie, celle qui n’accouche- pas -douloureusement, parce-qu’[ils sont] nombreux, les enfants de la désertée, davantage que [ceux] de celle qui-a l’homme.
28 u`mei/j de,( avdelfoi,( kata. VIsaa.k evpaggeli,aj te,kna evste,Å 28 Vous cependant, frères, [c’est] selon Isaac [qu’]enfants de [la] promesse-proclamée, vous [l’]êtes.
29 avllV w[sper to,te o` kata. sa,rka gennhqei.j evdi,wken to.n kata. pneu/ma( ou[twj kai. nu/nÅ 29 Mais tout-comme alors celui selon [la] chair ayant-été-engendré poursuivait celui [ayant-été-engendré] selon [l’]esprit, de-même aussi maintenant.
30 avlla. ti, le,gei h` grafh,È e;kbale th.n paidi,skhn kai. to.n ui`o.n auvth/j\ ouv ga.r mh. klhronomh,sei o` ui`o.j th/j paidi,skhj meta. tou/ ui`ou/ th/j evleuqe,rajÅ 30 Mais que [dit-elle lorsqu’elle] parle, l’Écriture ? Jette-au-dehors la jeune-servante et sont fils. En-effet, il n’héritera pas, le fils de la jeune-servante conjointement-avec fils de la femme-libre.
31 dio,( avdelfoi,( ouvk evsme.n paidi,skhj te,kna avlla. th/j evleuqe,rajÅ 31 C’est-pourquoi, frère, nous ne sommes pas [les] enfants de [la] jeune-servante, mais [ceux] de la femme-libre.