1 Kai. evge,neto o[te evte,lesen o` VIhsou/j diata,sswn toi/j dw,deka maqhtai/j auvtou/( mete,bh evkei/qen tou/ dida,skein kai. khru,ssein evn tai/j po,lesin auvtw/nÅ 1 Et il est-advenu-, lorsqu’il a-achevé, Jésus, prescrivant-une-ordonnance à ses douze apprentis, -qu’il est-parti (= passé) de-là pour enseigner et annoncer dans leurs cités.
2 ~O de. VIwa,nnhj avkou,saj evn tw/| desmwthri,w| ta. e;rga tou/ Cristou/ pe,myaj dia. tw/n maqhtw/n auvtou/ Cependant, Jean, ayant-écouté en détention les œuvres du Christ, ayant-mandé à-travers-ses apprentis…
3 ei=pen auvtw/|\ su. ei= o` evrco,menoj h’ e[teron prosdokw/menÈ … lui a-parlé-ainsi : Toi, es-tu celui qui-vient ou [est-ce] un second [dont] nous sommes-en-attente ?
4 kai. avpokriqei.j o` VIhsou/j ei=pen auvtoi/j\ poreuqe,ntej avpaggei,late VIwa,nnh| a] avkou,ete kai. ble,pete\ Et ayant-répondu, Jésus leur a-parlé-ainsi : Allant, partez-proclamer à Jean ce que vous écoutez et regardez : 
5 tufloi. avnable,pousin kai. cwloi. peripatou/sin( leproi. kaqari,zontai kai. kwfoi. avkou,ousin( kai. nekroi. evgei,rontai kai. ptwcoi. euvaggeli,zontai\ Des aveugles recouvrent-le-regard, et des estropiés marchent, des lépreux sont-purifiés et des sourds-muets écoutent, et des morts sont-éveillés et des pauvres reçoivent-l’heureuse-proclamation.
6 kai. maka,rio,j evstin o]j eva.n mh. skandalisqh/| evn evmoi,Å Et bienheureux est celui-qui, le-cas-échéant, n’est- pas -scandalisé-dé-sormais en moi.
7 Tou,twn de. poreuome,nwn h;rxato o` VIhsou/j le,gein toi/j o;cloij peri. VIwa,nnou\ ti, evxh,lqate eivj th.n e;rhmon qea,sasqaiÈ ka,lamon u`po. avne,mou saleuo,menonÈ Cependant-que ceux-ci allant, il a commencé, Jésus, à parler-ainsi aux foules au-sujet-de Jean : Qu’êtes-vous-sortis envers le désert pour porter-votre-attention ? Un calame étant-ébranlé sous-l’obédience-du vent ? 
8 avlla. ti, evxh,lqate ivdei/nÈ a;nqrwpon evn malakoi/j hvmfiesme,nonÈ ivdou. oi` ta. malaka. forou/ntej evn toi/j oi;koij tw/n basile,wn eivsi,nÅ Mais qu’êtes-vous-sorti voir ? Un Homme en [habits] voluptueux se-trouvant-avoir-été-revêtu ? Voici-que ceux qui-portent des [habits] voluptueux, [c’est] dans les maisons des rois [qu’]ils sont.
9 avlla. ti, evxh,lqate ivdei/nÈ profh,thnÈ nai. le,gw u`mi/n( kai. perisso,teron profh,touÅ Mais qu’êtes-vous-sortis voir ? Unprophète ? Oui, je vous parle-ainsi : et abondamment-plus-qu’ un prophète !
10 ou-to,j evstin peri. ou- ge,graptai\ ivdou. evgw. avposte,llw to.n a;ggelo,n mou pro. prosw,pou sou( o]j kataskeua,sei th.n o`do,n sou e;mprosqe,n souÅ 10 Celui-ci est [celui] au-sujet-de qui il se-trouve-avoir-été-écrit : Voici-que moi, j’envoie mon Proclamateur vers ta face, qui apprêtera ton chemin par-devers toi.
11 VAmh.n le,gw u`mi/n\ ouvk evgh,gertai evn gennhtoi/j gunaikw/n mei,zwn VIwa,nnou tou/ baptistou/\ o` de. mikro,teroj evn th/| basilei,a| tw/n ouvranw/n mei,zwn auvtou/ evstinÅ 11 Amèn, je vous parle-ainsi : il ne s’[en]-trouve- pas -avoir-été-éveillé parmi des progénitures de femmes, de plus-grand-que Jean le Baptiseur ; cependant-que le plus-petit dans le Règne des cieux, [c’est] plus-grand-que lui [qu’]il est.
12 avpo. de. tw/n h`merw/n VIwa,nnou tou/ baptistou/ e[wj a;rti h` basilei,a tw/n ouvranw/n bia,zetai kai. biastai. a`rpa,zousin auvth,nÅ 12 Cependant, depuis les jours de Jean le Baptiseur jusqu’à-l’instant, le Règne des cieux est-violenté et [ce sont] des violents [qui] le ravissent.
13 pa,ntej ga.r oi` profh/tai kai. o` no,moj e[wj VIwa,nnou evprofh,teusan\ 13 En-effet, tous les prophètes et la loi, [c’est] jusqu’à Jean [qu’]ils ont-prophétisé…
14 kai. eiv qe,lete de,xasqai( auvto,j evstin VHli,aj o` me,llwn e;rcesqaiÅ 14 … et si vous voulez [l’]accueillir, [c’est] lui [qui] est Èlie, celui qui-est-imminent-à venir.
15 o` e;cwn w=ta avkoue,twÅ 15 Celui qui-a des oreilles, qu’il écoute !
16 Ti,ni de. o`moiw,sw th.n genea.n tau,thnÈ o`moi,a evsti.n paidi,oij kaqhme,noij evn tai/j avgorai/j a] prosfwnou/nta toi/j e`te,roij 16 À-qui cependant identifierai-je cette génération ? [C’est] identique [qu’]elle est à des petits-enfants étant-assis dans les places-publiques qui, convoquant-vers [eux] les seconds...
17 le,gousin\ huvlh,samen u`mi/n kai. ouvk wvrch,sasqe( evqrhnh,samen kai. ouvk evko,yasqeÅ 17 ... parlent-ainsi : Nous avons-joué-de-la-flûte pour vous et vous n’avez- pas -dansé ; nous avons pris-des-chants-funèbres et vous ne vous êtes- pas -donné-de-coups [sur la poirine].
18 h=lqen ga.r VIwa,nnhj mh,te evsqi,wn mh,te pi,nwn( kai. le,gousin\ daimo,nion e;ceiÅ 18 Il est-venu, en-effet, Jean, ni ne mangeant, ni ne buvant, et ils parlent-ainsi : [C’est] un démon [qu’]il a !
19 h=lqen o` ui`o.j tou/ avnqrw,pou evsqi,wn kai. pi,nwn( kai. le,gousin\ ivdou. a;nqrwpoj fa,goj kai. oivnopo,thj( telwnw/n fi,loj kai. a`martwlw/nÅ kai. evdikaiw,qh h` sofi,a avpo. tw/n e;rgwn auvth/jÅ 19 Est-venu le fils de l’Homme, mangeant et buvant, et ils parlent-ainsi : Voici un Homme, un glouton et un aviné, ami-d’affection des acquitteurs-de-redevances et des pécheurs. Et elle a été-justifiée, la sagesse, depuis ses œuvres.
20 To,te h;rxato ovneidi,zein ta.j po,leij evn ai-j evge,nonto ai` plei/stai duna,meij auvtou/( o[ti ouv meteno,hsan\ 20 Alors il a-commencé à réprouver les cités dans lesquelles sont-advenus ses nombreux actes-de-puissance, parce-qu’elles n’ont- pas -changé-leur-intelligence.
21 ouvai, soi( Corazi,n( ouvai, soi( Bhqsai?da,\ o[ti eiv evn Tu,rw| kai. Sidw/ni evge,nonto ai` duna,meij ai` geno,menai evn u`mi/n( pa,lai a]n evn sa,kkw| kai. spodw/| meteno,hsanÅ 21 Hélas pour toi, Chorazin ! Hélas pour toi Bethsaïda ! Parce-que si dans Tyr et Sidon étaient-advenus les actes-de-puissance étant-advenus en vous, [c’est] vieillement [que] dans [le] sac et [la] cendre, elles auraient-changé-leur-intelligence !
— Le conditionnel passé en gr. s’exprime par hân suivi de l’aoriste.
22 plh.n le,gw u`mi/n( Tu,rw| kai. Sidw/ni avnekto,teron e;stai evn h`me,ra| kri,sewj h] u`mi/nÅ 22 Toutefois, je vous parle-ainsi : Pour Tyr et Sidon, [c’est] plus-tolérable- [que] ce sera dans [le] jour du jugement -que pour vous.
23 kai. su,( Kafarnaou,m( mh. e[wj ouvranou/ u`ywqh,sh|È e[wj a[|dou katabh,sh|\ o[ti eiv evn Sodo,moij evgenh,qhsan ai` duna,meij ai` geno,menai evn soi,( e;meinen a]n me,cri th/j sh,meronÅ 23 Et toi, Kapharnaüm, est-ce- jusqu’au ciel -que tu seras hissé ? [C’est] jusqu’à [l’]Hadès [que] tu descendras ! Parce-que si en Sodome [Dieu] avait-fait-advenir les actes-de-puissance, ceux étant-advenus en toi, elle aurait-demeurée jusqu’au-temps-d’aujourd’hui.
— Sur ginomaï, advenir, à la voix passive, cfr. 6,10n.
24 plh.n le,gw u`mi/n o[ti gh/| Sodo,mwn avnekto,teron e;stai evn h`me,ra| kri,sewj h] soi,Å 24 Toutefois je vous parle-ainsi : Pour la terre de Sodome, [c’est] plus-tolérable- [que] ce sera dans [le] jour du jugement -que pour toi.
25 VEn evkei,nw| tw/| kairw/| avpokriqei.j o` VIhsou/j ei=pen\ evxomologou/mai, soi( pa,ter( ku,rie tou/ ouvranou/ kai. th/j gh/j( o[ti e;kruyaj tau/ta avpo. sofw/n kai. sunetw/n kai. avpeka,luyaj auvta. nhpi,oij\ 25 Dans ce moment-là, ayant-répondu, Jésus a-parlé-ainsi : Je te confesse-publiquement, Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce-que tu as-caché ceci loin-des sages et de ceux [qui sont] capables-de-comprendre, et tu as-dévoilé cela aux bébés !
26 nai. o` path,r( o[ti ou[twj euvdoki,a evge,neto e;mprosqe,n souÅ 26 Oui, Père, parce-qu’ainsi, [c’est] une heureuse-estimation [qui] est-advenue par-devers toi.
27 Pa,nta moi paredo,qh u`po. tou/ patro,j mou( kai. ouvdei.j evpiginw,skei to.n ui`o.n eiv mh. o` path,r( ouvde. to.n pate,ra tij evpiginw,skei eiv mh. o` ui`o.j kai. w-| eva.n bou,lhtai o` ui`o.j avpokalu,yaiÅ 27 Tout m’a-été-livré sous-l’obédience-de mon Père, et aucun ne reconnaît le Fils sinon le Père ; ni le Père, quiconque ne [le] reconnaît sinon le Fils et celui-pour-qui, le-cas-échéant, il a-pour-dessein-, le Fils, -de [le] dévoiler.
28 Deu/te pro,j me pa,ntej oi` kopiw/ntej kai. pefortisme,noi( kavgw. avnapau,sw u`ma/jÅ 28 Jusqu’ici ! Vers moi, tous ceux qui-peinent et qui-se-trouvent-avoir-porté-des-fardeaux, et moi, je vous reposerai.
29 a;rate to.n zugo,n mou evfV u`ma/j kai. ma,qete avpV evmou/( o[ti prau<j eivmi kai. tapeino.j th/| kardi,a|( kai. eu`rh,sete avna,pausin tai/j yucai/j u`mw/n\ 29 Levez mon joug sur vous et apprenez de- ma -part que [c’est] doux [que] je suis et humble par le cœur, et vous trouverez un repos pour vous âmes.
30 o` ga.r zugo,j mou crhsto.j kai. to. forti,on mou evlafro,n evstinÅ 30 En-effet, mon joug [est] obligeant et mon fardeau, [c’est] léger [qu’]il est.