1 Tau/ta eivpw.n VIhsou/j evxh/lqen su.n toi/j maqhtai/j auvtou/ pe,ran tou/ ceima,rrou tou/ Kedrw.n o[pou h=n kh/poj( eivj o]n eivsh/lqen auvto.j kai. oi` maqhtai. auvtou/Å
1 Ayant-parlé- [en-disant] ces-choses-ci, Jésus est-sorti avec ses apprentis, sur-l’autre-rive du torrent du Kédrôn, là-où était un jardin envers lequel il est-entré, lui et ses apprentis.
2 :Hidei de. kai. VIou,daj o` paradidou.j auvto.n to.n to,pon( o[ti polla,kij sunh,cqh VIhsou/j evkei/ meta. tw/n maqhtw/n auvtou/Å Il se-trouvait-avoir-su cependant aussi, Judas – celui qui- le -livre – le lieu, parce-que [ce sont] de-nombreuses-fois [qu’]il a-été-rassemblé là, Jésus, conjointement-avec ses apprentis.
3 o` ou=n VIou,daj labw.n th.n spei/ran kai. evk tw/n avrciere,wn kai. evk tw/n Farisai,wn u`phre,taj e;rcetai evkei/ meta. fanw/n kai. lampa,dwn kai. o[plwnÅ Donc Judas, ayant-pris la cohorte et, d’entre les chefs-des-prêtres et d’entre les Pharisiens, des intendants-de-service, il vient là conjointement-avec torches, lampes et armes.
4 VIhsou/j ou=n eivdw.j pa,nta ta. evrco,mena evpV auvto.n evxh/lqen kai. le,gei auvtoi/j\ ti,na zhtei/teÈ Jésus donc se-trouvant-avoir-su toutes-les-choses venant sur lui, est-sorti et leur a-parlé-ainsi : Qui cherchez-vous ?
5 avpekri,qhsan auvtw/|\ VIhsou/n to.n Nazwrai/onÅ le,gei auvtoi/j\ evgw, eivmiÅ ei`sth,kei de. kai. VIou,daj o` paradidou.j auvto.n metV auvtw/nÅ Ils lui ont-répondu : Jésus, le Nazôréen. Il leur parle-ainsi : [C’est] moi [qui] suis ! Se-trouvait-s’être-tenu [là], cependant aussi, Judas – celui qui- le -livre –, conjointement-avec eux.
6 w`j ou=n ei=pen auvtoi/j\ evgw, eivmi( avph/lqon eivj ta. ovpi,sw kai. e;pesan camai,Å Comme donc il leur a-parlé-ainsi : “[C’est] moi [qui] suis !”, ils se-sont-éloignés envers les-choses de-derrière et sont-tombés au-sol.
— Noter la mise en scène qui manifeste la puissance physique de la parole du Christ, clairement manifestée ici comme Parole de Dieu : [C’est] moi [qui] suis.
7 pa,lin ou=n evphrw,thsen auvtou,j\ ti,na zhtei/teÈ oi` de. ei=pan\ VIhsou/n to.n Nazwrai/onÅ À-nouveau donc, il les a-pressés-de-questions : Qui cherchez-vous ? Cependant-que ceux-ci ont-parlé-ainsi : Jésus, le Nazôréen.
8 avpekri,qh VIhsou/j\ ei=pon u`mi/n o[ti evgw, eivmiÅ eiv ou=n evme. zhtei/te( a;fete tou,touj u`pa,gein\ Il a-répondu, Jésus : Je vous ai-parlé-ainsi : [C’est] moi [qui] suis. Si donc [c’est] moi [que] vous cherchez, abandonnez-à ceux-ci de se-retirer…
9 i[na plhrwqh/| o` lo,goj o]n ei=pen o[ti ou]j de,dwka,j moi ouvk avpw,lesa evx auvtw/n ouvde,naÅ … afin-que soit-rendue-plérôme-désormais la parole qu’il a-parlée : Ceux-que tu te-trouves m’ -avoir-donnés, je n’ai-mené-à-sa-perte aucun d’entre eux.
10 Si,mwn ou=n Pe,troj e;cwn ma,cairan ei[lkusen auvth.n kai. e;paisen to.n tou/ avrciere,wj dou/lon kai. avpe,koyen auvtou/ to. wvta,rion to. dexio,n\ h=n de. o;noma tw/| dou,lw| Ma,lcojÅ 10 Simon Pierre, donc, ayant un cimeterre, l’a-tirée et a-donné-un-coup-au serviteur-en-esclave du chef-des-prêtres et a-coupé-au-loin son lobe-d’oreille, le droit. Cependant, [tel] était le nom du serviteur-en-esclave : Malchos.
11 ei=pen ou=n o` VIhsou/j tw/| Pe,trw|\ ba,le th.n ma,cairan eivj th.n qh,khn\ to. poth,rion o] de,dwke,n moi o` path.r ouv mh. pi,w auvto,È 11 Il a- donc -parlé-ainsi, Jésus, à Pierre : Jette le cimeterre envers le fourreau. La coupe que se-trouve- m’ -avoir-donnée le Père, [n’est-ce] aucunenent [que] je la boirai-désormais ?
12 ~H ou=n spei/ra kai. o` cili,arcoj kai. oi` u`phre,tai tw/n VIoudai,wn sune,labon to.n VIhsou/n kai. e;dhsan auvto.n 12 Donc la cohorte et le chef-de-mille et les intendants-de-service des Juifs ont-empoigné Jésuset l’ont-lié.
13 kai. h;gagon pro.j {Annan prw/ton\ h=n ga.r penqero.j tou/ Kai?a,fa( o]j h=n avrciereu.j tou/ evniautou/ evkei,nou\ 13 Et il l’ont-conduit vers Anne premièrement. Il était en-effet [le] beau-père de Kaïphe, qui était chef-des-prêtres cette année-là.
14 h=n de. Kai?a,faj o` sumbouleu,saj toi/j VIoudai,oij o[ti sumfe,rei e[na a;nqrwpon avpoqanei/n u`pe.r tou/ laou/Å 14 – Il était, Kaïphe, celui ayant-tenu-conseil-ainsi-avec les Juifs : Il est-opportun [pour] un-seul Homme de périr-par-trépas en-faveur-du peuple –.
15 VHkolou,qei de. tw/| VIhsou/ Si,mwn Pe,troj kai. a;lloj maqhth,jÅ o` de. maqhth.j evkei/noj h=n gnwsto.j tw/| avrcierei/ kai. suneish/lqen tw/| VIhsou/ eivj th.n auvlh.n tou/ avrciere,wj( 15 Il suivait cependant Jésus, Simon-Pierre et [avec lui] un autre apprenti. Cependant, cet apprenti-là était connu parle chef-des-prêtres et il est entréavec Jésus envers le parvis du chef-des-prêtres.
— Qui est cet apprenti ? Est-il celui que Jésus aimait-d’agapè (cfr. 13,23) ? En est-ce un autre qui avait ses entrées chez le chef-des-prêtres ? Difficile à déterminer.
16 o` de. Pe,troj ei`sth,kei pro.j th/| qu,ra| e;xwÅ evxh/lqen ou=n o` maqhth.j o` a;lloj o` gnwsto.j tou/ avrciere,wj kai. ei=pen th/| qurwrw/| kai. eivsh,gagen to.n Pe,tronÅ 16 Cependant, Pierre se-trouvait-s’être-tenu vers la porte, au-dehors. Est-sorti, donc, l’autre apprenti – celui connu du chef-des-prêtres – et il a-parlé à la portière, et elle a-introduit Pierre.
17 le,gei ou=n tw/| Pe,trw| h` paidi,skh h` qurwro,j\ mh. kai. su. evk tw/n maqhtw/n ei= tou/ avnqrw,pou tou,touÈ le,gei evkei/noj\ ouvk eivmi,Å 17 Elle a- donc -parlé-ainsi à Pierre, la jeune-servante – celle [qui est] portière – : Serait-ce-qu’aussi, toi, [c’est] d’entre les apprentis [que] tu es, de cet Homme-ci ? Il parle-ainsi, celui-là : Je n’[en] suis pas !
18 ei`sth,keisan de. oi` dou/loi kai. oi` u`phre,tai avnqrakia.n pepoihko,tej( o[ti yu/coj h=n( kai. evqermai,nonto\ h=n de. kai. o` Pe,troj metV auvtw/n e`stw.j kai. qermaino,menojÅ 18 Ils se-trouvaient-s’être-tenus [là], cependant, les serviteurs-en-esclaves et les intendants-de-service, se-trouvant-avoir-fait un feu-de-braises parce-que [c’est] froid [qu’]était [le temps]. Aussi se-réchauffaient-ils, cependant-qu’il était aussi, Pierre, conjointement-avec eux, se-trouvant-s’être-tenu [là] et se-réchauffant.
19 ~O ou=n avrciereu.j hvrw,thsen to.n VIhsou/n peri. tw/n maqhtw/n auvtou/ kai. peri. th/j didach/j auvtou/Å 19 Donc, le chef-des-prêtres a-pressé Jésus au-sujet-de ses apprentis et au-sujet-de son enseignement.
20 avpekri,qh auvtw/| VIhsou/j\ evgw. parrhsi,a| lela,lhka tw/| ko,smw|( evgw. pa,ntote evdi,daxa evn sunagwgh/| kai. evn tw/| i`erw/|( o[pou pa,ntej oi` VIoudai/oi sune,rcontai( kai. evn kruptw/| evla,lhsa ouvde,nÅ 20 Il lui a-répondu-ainsi, Jésus : Moi, [c’est] en-totale-franchise [que] je me-trouve-m’être-adressé au monde. Moi, [c’est] en-tout-temps [que] j’ai-enseigné dans [la] synagogue et dans le Temple, là-où tous les Juifs viennent-en-compagnonage. Et en cachette, je n’ai- rien- -adressé -du-tout.
21 ti, me evrwta/|jÈ evrw,thson tou.j avkhkoo,taj ti, evla,lhsa auvtoi/j\ i;de ou-toi oi;dasin a] ei=pon evgw,Å 21 Que me presses-tu ? Presse ceux qui-se-trouvent-avoir-écouté ce-que je leur ai-adressé. Vois ! Ceux-ci se-trouvent-avoir-su ce-que j’ai-adressé, moi.
22 tau/ta de. auvtou/ eivpo,ntoj ei-j paresthkw.j tw/n u`phretw/n e;dwken r`a,pisma tw/| VIhsou/ eivpw,n\ ou[twj avpokri,nh| tw/| avrcierei/È 22 Cependant-que ces-choses-ci, lui [les] ayant-parlées, l’un des intendants-de-service se-trouvant-s’être-tenu-auprès-de [lui] a-donné une gifle à Jésus, ayant-parlé-ainsi : [Est-ce] ainsi [que] tu réponds au chef-des-prê-tres ?
23 avpekri,qh auvtw/| VIhsou/j\ eiv kakw/j evla,lhsa( martu,rhson peri. tou/ kakou/\ eiv de. kalw/j( ti, me de,reijÈ 23 Il lui a-répondu, Jésus : Si [c’est] malicieusement [que] je me-suis-adressé, témoigne au-sujet-de ce [qui est] mali-cieux ; cependant-que si [c’est] de-belle-manière [que j’ai dit ces propos], que me rosses-tu ?
24 avpe,steilen ou=n auvto.n o` {Annaj dedeme,non pro.j Kai?a,fan to.n avrciere,aÅ 24 Il l’a- donc -envoyé, Anne, se-trouvant-avoir-été-lié, vers Kaïphe, le chef-des-prêtres.
25 +Hn de. Si,mwn Pe,troj e`stw.j kai. qermaino,menojÅ ei=pon ou=n auvtw/|\ mh. kai. su. evk tw/n maqhtw/n auvtou/ ei=È hvrnh,sato evkei/noj kai. ei=pen\ ouvk eivmi,Å 25 Cependant, il était, Simon Pierre, se-trouvant-s’être-tenu [là] et se-réchauffant. Ils lui ont- donc -parlé-ainsi : Serait-ce-qu’aussi toi, [c’est] d’entre ses apprentis [que] tu es ? Il a-nié, celui-là, et a-parlé-ainsi : Je n’[en] suis pas.
26 le,gei ei-j evk tw/n dou,lwn tou/ avrciere,wj( suggenh.j w]n ou- avpe,koyen Pe,troj to. wvti,on\ ouvk evgw, se ei=don evn tw/| kh,pw| metV auvtou/È 26 [Voici qu’]il parle-ainsi, l’un d’entre les serviteurs-en-esclave du chef-des-prêtres, étant compagnon-de-génération de-celui-dont il a-coupé-au-loin, Pierre, le lobe-d’oreille : Ne t’ai- je pas -vu, moi, dans le jardin conjointement-avec lui ?
27 pa,lin ou=n hvrnh,sato Pe,troj( kai. euvqe,wj avle,ktwr evfw,nhsenÅ 27 À-nouveau donc il a-nié, Pierre, et aussitôt, un coq a-donné-de-la-voix.
28 :Agousin ou=n to.n VIhsou/n avpo. tou/ Kai?a,fa eivj to. praitw,rion\ h=n de. prwi<\ kai. auvtoi. ouvk eivsh/lqon eivj to. praitw,rion( i[na mh. mianqw/sin avlla. fa,gwsin to. pa,scaÅ 28 Ils conduisent donc Jésus depuis Kaïphe envers le prétoire. Cependant, c’était au-matin, et eux ne sont- pas -entrés envers le prétoire afin-qu’ils ne soient- pas -souillés-désormais, mais qu’il mangent-désormais la Pâque.
29 evxh/lqen ou=n o` Pila/toj e;xw pro.j auvtou.j kai. fhsi,n\ ti,na kathgori,an fe,rete Îkata.– tou/ avnqrw,pou tou,touÈ 29 Il est-sorti donc, Pilate, au-dehors, vers eux, et [voici qu’]il déclare : Quelle condamnation-publique portez-vous //contre// cet Homme-ci ?
30 avpekri,qhsan kai. ei=pan auvtw/|\ eiv mh. h=n ou-toj kako.n poiw/n( ouvk a;n soi paredw,kamen auvto,nÅ 30 Ils ont-répondu et lui ont-parlé-ainsi : S’il n’était pas, celui-ci, un mal faisant, [ce] n’[est] pas à toi [que] nous l’aurions-livré.
31 ei=pen ou=n auvtoi/j o` Pila/toj\ la,bete auvto.n u`mei/j kai. kata. to.n no,mon u`mw/n kri,nate auvto,nÅ ei=pon auvtw/| oi` VIoudai/oi\ h`mi/n ouvk e;xestin avpoktei/nai ouvde,na\ 31 Il leur a- donc -parlé-ainsi, Pilate : Prenez-le vous-même et selon votre loi, jugez-le ! Ils lui ont-parlé-ainsi, les Juifs : Il n’est-en- notre -pouvoir-de [ne] tuer aucun [homme].
32 i[na o` lo,goj tou/ VIhsou/ plhrwqh/| o]n ei=pen shmai,nwn poi,w| qana,tw| h;mellen avpoqnh,|skeinÅ 32 [C’est] afin-que la parole de Jésus soit-rendue-plérôme-désormais, celle-qu’il a-parlée en-signifiant par-quel trépas il était-imminent de périr-par-trépas.
33 Eivsh/lqen ou=n pa,lin eivj to. praitw,rion o` Pila/toj kai. evfw,nhsen to.n VIhsou/n kai. ei=pen auvtw/|\ su. ei= o` basileu.j tw/n VIoudai,wnÈ 33 Il est-entré donc à-nouveau envers le prétoire, Pilate, et il a-donné-de-la-voix [pour] Jésus, et lui a-parlé-ainsi : Toi, es-tu le roi des Juifs ?
34 avpekri,qh VIhsou/j\ avpo. seautou/ su. tou/to le,geij h] a;lloi ei=po,n soi peri. evmou/È 34 Il a-répondu, Jésus : [Est-ce] depuis toi-même [que] toi, tu parles ceci ou [sont-ce] d’autres [qui] t’ont-parlé à- mon -sujet ?
35 avpekri,qh o` Pila/toj\ mh,ti evgw. VIoudai/o,j eivmiÈ to. e;qnoj to. so.n kai. oi` avrcierei/j pare,dwka,n se evmoi,\ ti, evpoi,hsajÈ 35 Il a-répondu-ainsi, Pilate : Serait-ce-que moi, [c’est] Juif [que] je suis ? La nation [qui est] la tienne et les chefs-des-prêtres t’ont-livré à moi. Qu’as- tu -fait ?
36 avpekri,qh VIhsou/j\ h` basilei,a h` evmh. ouvk e;stin evk tou/ ko,smou tou,tou\ eiv evk tou/ ko,smou tou,tou h=n h` basilei,a h` evmh,( oi` u`phre,tai oi` evmoi. hvgwni,zonto a]n i[na mh. paradoqw/ toi/j VIoudai,oij\ nu/n de. h` basilei,a h` evmh. ouvk e;stin evnteu/qenÅ 36 Il a-répondu-ainsi, Jésus : Le règne [qui est] le mien n’est pas d’entre ce monde-ci. Si [c’est] d’entre ce monde-ci [qu’]il était, le règne [qui est] le mien, les intendants-de-service [qui sont] les miens combattraient afin-que je ne sois- pas -livré-désormais aux Juifs. Maintenant cependant, le règne [qui est] le mien n’est pas d’ici.
37 ei=pen ou=n auvtw/| o` Pila/toj\ ouvkou/n basileu.j ei= su,È avpekri,qh o` VIhsou/j\ su. le,geij o[ti basileu,j eivmiÅ evgw. eivj tou/to gege,nnhmai kai. eivj tou/to evlh,luqa eivj to.n ko,smon( i[na marturh,sw th/| avlhqei,a|\ pa/j o` w]n evk th/j avlhqei,aj avkou,ei mou th/j fwnh/jÅ 37 Il lui a- donc -parlé ainsi, Pilate : Ainsi-donc, [c’est] roi [que] tu es, toi ! Il a-répondu-ainsi, Jésus : [C’est] toi [qui] parles [en disant] que [c’est] un roi [que] je suis. Moi, [c’est] envers ceci [que] je me-trouve-avoir-été-engendré et [c’est] envers ceci [que] je me-trouve-être-venu envers le monde, afin-que je témoigne-désormais pour la vérité. Tout [Homme] étant d’entre la vérité écoute ma voix.
38 le,gei auvtw/| o` Pila/toj\ ti, evstin avlh,qeiaÈ Kai. tou/to eivpw.n pa,lin evxh/lqen pro.j tou.j VIoudai,ouj kai. le,gei auvtoi/j\ evgw. ouvdemi,an eu`ri,skw evn auvtw/| aivti,anÅ 38 Il lui parle-ainsi, Pilate : Qu’est-[ce que la] vérité ? Et ayant-parlé [en disant] ceci, [c’est] à-nouveau [qu’]il est-sorti vers les Juifs et [voici qu’]il leur parle-ainsi : Moi, [ce n’en est] aucun [que] je trouve en lui, de motif [de condamnation].
39 e;stin de. sunh,qeia u`mi/n i[na e[na avpolu,sw u`mi/n evn tw/| pa,sca\ bou,lesqe ou=n avpolu,sw u`mi/n to.n basile,a tw/n VIoudai,wnÈ 39 Il est cependant une coutume pour vous afin-que j’[en] délie-désormais- un-seul -loin-de vous dans la Pâque. Avez- vous -pour-dessein- donc -que je délie-désormais-loin-de vous le roi des Juifs ? 
— Le Targum Wes 8:6 demande explicitement que l’on prépare la Pâque pour celui dont la libération a été promise. Cet épisode plaide en faveur de la chronologie des évènements selon Jn contre celle des synoptiques pour qui la relaxe de Barabbas advient après le repas pascal. Selon Jn, Barabbas relaxé peut manger la Pâque le soir même.
40 evkrau,gasan ou=n pa,lin le,gontej\ mh. tou/ton avlla. to.n Barabba/nÅ h=n de. o` Barabba/j lh|sth,jÅ 40 Ils ont- donc -poussé-des-cris à-nouveau en-parlant-ainsi : Non celui-ci, mais Barrabas ! Cependant, il était, Barrabas, un brigand.
— Voir  l’interprétation d'Étienne Nodet : Galiléen et brigands.